Les routes thématiques



* la Route historique des Monts et Merveilles :
* le château de Filain
* le château de Gy
* le château de Saint-Loup-les-Gray
* l’abbaye de Corneux
* le château de Joux
* le château de Belvoir
* le château de Rigney
* le château de Vaire-le-Grand
* les salines royales d’Arc-et-Senans
* le château de Arlay
* le château de Syam, “la villa néo-palladienne”
* la Route des techniques et cultures comtoises, qui parcourt onze musées du nord au sud,
* la verrerie-cristallerie de Passavant
* l’écomusée de la cerise de Fougerolles
* le musée de la Mine de Ronchamp
* la forge-musée d’Etueffont
* le musée Japy de Beaucourt
* la taillanderie de Nans-sous-Sainte-Anne
* les salines de Salins-les-Bains
* les forges de Syam (site du Ministère de la Culture)
* le musée de la lunetterie de Morez
* le musée de la boissellerie du Bois d’Amont
* le musée du jouet de Moirans-en-Montagne
Pour plus d’informations sur ces musées et d’autres, consultez le site des Musées des techniques et cultures comtoises.
* la Route de Vauban (1633-1707, militaire français, spécialisé dans la construction de fortifications), qui va de Belfort, à Pontarlier, en passant par Besançon et Salins.
* la Route des Villages Fleuris, du Haut-du-Them à Lachapelle, en passant par Rougegoutte (Lauréat national en 1996) et Anjoutey (Prix d’honneur au concours européen de fleurissement)
* la Route de Pasteur dans le Jura (1822-1895, chimiste et biologiste français, connu pour la découverte du vaccin contre la rage et le procédé de la pasteurisation)
* la Route horlogère (franco-suisse), qui va de Besançon à Neuchâtel, en passant par Morteau.
* les Routes du Comté (www.lesroutesducomte.com), promenade dans le massif jurassien, avec la Maison du Comté à Poligny.
* la Route des Lacs, dans le sud de la région, dans le Jura.
* la Route des Sapins, du sud du Doubs au nord du Jura, au coeur des plus belles forêts résineuses de France. Certains sapins mesurent plus de 45 m de hauteur et de 1,2 à 1,3 m de diamètre.
* la Route des Vins du Jura. Une route de 80 km dans les vignobles du Jura, vous pourrez découvrir le vin jaune, le vin de paille, le rubis et les blanc du Jura, le Crémant et le Macvin et visiter le Musée de la Vigne et du Vin d’Arbois.
* la Haute-Saône des retables (dans une église, construction verticale portant un décor peint ou sculpté, placée sur un autel ou en retrait de celui-ci)
Un retable en Haute-Saône
* la Route des Mille Etangs, en Haute-Saône. Un itinéraire de 60 km au sein des Vosges saônoises.
Un paysage du Plateau des Mille Etangs.
* le Circuit Schickhardt (architecte allemand de la Renaissance, surnomé le “Léonard souabe”) à Montbéliard. Il a réalisé, entre autre, le temple Saint Martin de Montbéliard, le plus ancien temple protestant de France ou le Logis des Gentilhommes.