Les curiosités

Les Eurockéennes



Dans le Territoire de Belfort, parmi les évenements et lieux intéressants, on peut citer les Eurockéennes de Belfort, concerts qui ont lieu pendant trois jours le premier week end de juillet. Tout en conservant une programmation majoritairement rock et pop – Noir Désir, les Rita Mitsouko, Renaud, The Cure, Nina Hagen, Björk, Eurythmics -, les Eurockéennes se sont adaptées aux nouveaux courants musicaux, notamment la techno – Laurent Garnier, Chemical Brothers -, le raï – Khaled, Cheb Mami, Faudel, l’Orchestre national de Barbès -, le rap – NTM, IAM, Massilia Sound System, Public Enemy – et autres styles alternatifs, jusqu’à introduire dernièrement « un Point final électronique » pour clôturer les deux dernières soirées.


Les trois scènes du festival ont également accueilli des vedettes internationales comme James Brown et son saxophoniste Maceo Parker, Elvis Costello, Lou Reed, Iggy Pop, ZZ Top, Jimmy Page et Robert Plant (respectivement guitariste et chanteur de Led Zeppelin).*


Pour plus d’informations, consultez le site des “Eurocks” : www.eurockeennes.fr


Pour avoir des informations sur tous les artistes qui sont déjà venus à Belfort, consultez le dossier réalisé par le Conseil Géneral du Territoire de Belfort en l’honneur du quinzième anniversaire des Eurocks en 2003.

Le Lion de Belfort



Juste à côté du château de Belfort, qui renferme le musée d’art et d’histoire de Belfort, on peut apercevoir un Lion blessé adossé à la falaise, long de 22 m et haut de 11 m…C’est une sculpture de Gustave Auguste Bartholdi (1834-1904, architecte et sculpteur français, qui a également fait la Statue de la Liberté) réalisée en l’honneur des belfortains qui ont résisté pendant 103 jours au siège des allemands durant la guerre de 1870-71. Elle a été inaugurée en 1880 et il en existe une réplique en cuivre à Paris. On peut également voir les vestiges des fortifications de Vauban dans la vieille ville et aux alentours, comme par exemple la Tour 41 (transformé en salle d’exposition), la Tour 27, la Tour 46, la Tour de la Miotte, la Porte de Brisach, les forts des Perches, de la Justice. Belfort organise tous les ans, la Foire aux Livres, avec des expositions, des séances de dédicace et la vente de milliers d’ouvrages de toutes sortes (romans policiers, sentimentaux, livres éducatifs, scolaires, d’arts….) à des prix très intéressants… Pour plus de renseignements sur les évènements culturels de la ville de Belfort, consulter le site de la mairie.



Dans le Doubs



Sochaux, est non seulement le siège des Industries Peugeot, mais aussi celui du Musée de l’aventure Peugeot, qui retrace toute l’histoire de l’automobile. Pour les fans de foot, Sochaux rime avec FCSM (Football Club de Sochaux Montbéliard) et avec le stade Bonal, qui accueille régulièrement de grandes équipes. Pour connaître le calendrier des matches, consultez le site Internet de Sochaux.

Montbéliard



Montbéliard possède un château, qui renferme le musée du château des Ducs de Wurtemberg (musée d’histoire, archéologie et expositions permanentes). Tous les ans durant les quatre semaines, qui précèdent Noël, a lieu le Marché de Noël de Montbéliard avec ses magnifiques Illuminations réparties dans le centre ville. Le Marché se situe majoritairement sur la place Saint Martin (autour du temple). Si vous vous promenez dans la ville, près des halles, vous verrez une espèce de table en pierre : c’est la pierre à poissons datant du XVe siècle. Les marchands y écaillaient leurs poissons avant de les vendre. Située au centre de la place du marché, elle fut, au moment de la Réforme, le lieu où les prédicateurs venaient présenter la nouvelle religion et autour duquel se déroulaient les débats sur ce sujet.

Audincourt



Non loin de Montbéliard, vous pourrez voir la ville d’Audincourt, dont le Sacré Coeur a été décoré par Jean Bazaine (peintre français, 1904-2001) et Fernand Léger (peintre français, 1881-1955). Elle accueille également tous les ans, mi-octobre, la Fête de la Bande Dessinée, en 2007, aura lieu la 25° édition.



Musée de la Montagne



Un peu plus loin que Mélisey, à environ une trentaine de kilomètres de Champagney, vous trouverez le Musée de la Montagne au Haut du Them. Il evoque la vie traditionnelle des habitants des Vosges Saônoises : les métiers de la forêt, l’école…

Casino



Pour les flambeurs, il y a, à une trentaine de kilomètres de Champagney, la ville thermale de Luxeuil-les-Bains, où vous trouverez un Casino.

Châteaux



Il y a également un certain nombre de châteaux, qui figurent dans la Route Historique des Monts et Merveilles… Cette liste ne comprend pas le château de Champlitte, Musée Départemental des arts et techniques, véritable témoignage des changements techniques qui se sont opérés entre la fin du 19° et le début du 20° siècle et les conséquences sur l’artisanat et la vie quotidienne.

Parmi les “enfants” de la Franche-Comté, on peut citer :




* Victor Hugo, 1802-1885, écrivain (Besançon)
* Gustave Courbet, 1819-1877, peintre, lithographe et dessinateur (Ornans)
* Charles Fourier, 1772-1832, philosophe et économiste (Besançon)
* Louis, 1864-1948, et Auguste, 1862-1954, Lumière, les “Frères Lumières”, techniciens et cinéastes, inventeurs du cinématographe (Besançon)
* Georges Cuvier, 1769-1832, paléonthologue et zoologiste (Montbéliard)
* Louis Pergaud, 1882-1915, instituteur, puis écrivain (Belmont)
* Louis Pasteur, 1822-1895, chimiste et biologiste (Dole)
* Claude Joseph Rouget-de-Lisle, 1760-1836, officier et auteur de la Marseillaise (Lons-le-Saunier)
* Pierre Joseph Proudhon, 1809-1865, écrivain et théoricien politique (Besançon)
* Charles Nodier, 1780-1844, écrivain (Besançon)
* Tristan Bernard, 1866-1947, auteur dramatique et romancier (Besançon)
* Auguste Castan, 1833-1892, archiviste et archéologue (Besançon)
* Adrien Cournot, 1801-1877, précurseur de l’économie mathématique (Gray)
* Félix Gaffiot, 1870-1937, latiniste et rédacteur du dictionnaire latin-français qui porte son nom
* Frédéric Japy, 1749-1802, fondateur de la grande firme industrielle de Beaucourt : pendules, machines-outils, moteurs, quincaillerie…



La plupart des renseignements cités ici, sont tirés des diverses brochures éditées par :


Comité Regional du Tourisme de Franche-Comté (CRT)
25025 BESANCON cedex
Tél : 03.81.25.08.08
www.franche-comte.org