La gastronomie



Nombre de spécialités comtoises sont des symboles de notre région, comme en témoigne le Comté. La fabrication du gruyère remonte au Moyen-Âge, c’était un moyen de conserver le lait et de faire des reserves de nourritures.


En 1958 est créé l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) : le Comté ne peut se fabriquer que dans une zone bien déterminée (Jura, Ain et Doubs) et seulement à partir de lait de montbéliarde.


Pour se faire une idée, il faut environ 450 L de lait pour produire une meule de 40 kg de comté. Pour plus de renseignements, visitez le site www.lesroutesducomte.com


Il y a, bien sûr, le vignoble du Jura avec quatre AOC géographiques : l’Etoile, les Côtes du Jura, l’Arbois, Château-Chalon et deux AOC produits pour le Macvin et le Crémant du Jura.


On trouve également plusieurs autres spécialités :

* le Mont d’Or (AOC, fabriqué à Champagnole)
* le Morbier (AOC)
* le bleu du Haut-Jura, de Gex (AOC)
* le vacherin
* la cancoillotte
* la saucisse de Morteau (saucisse à base de viande de porc, séchée, puis fumée)
* la saucisse de Montbéliard (saucisse à base de viande de porc, fumée)
* le vin jaune (vin unique en France, il vieillit pendant six ans en fûts de chêne, commercialisé dans une bouteille de 62 cl, dite “clavelin”, car c’est ce qu’il reste d’un litre de vin après six ans d’élevage, il peut se garder jusqu’à 50 ans). Tous les ans début février, après presque six ans de vieillissements en fût , a lieu la Percée du Vin Jaune, fête à l’occasion de laquelle on peut goûter la nouvelle cuvée et c’est aussi une opportunité de faire la fête, de découvrir la cuisine francomtoise, les vins jurassiens et leurs producteurs. En 2007, a donc été dévoilé la cuvée 2000.
* le vin de paille (c’est un vin liquoreux obtenu à partir de raisins séchés sur lits de paille, sur claies ou suspendus 2 à 3 mois, puis pressés. Il vieillit pendant trois ans en fûts. Il faut 100 kg de raisins pour produire 18 L de vin, il peut se garder jusqu’à 50 ans)
* le macvin (c’est un vin de liqueur obtenu par assemblage de jus de raisins et de vieux marc du Jura, il vieillit 18 mois en fûts de chêne)
* le kirch et les grillotines
* la charcuterie fumée des fermes à tuyé (cheminée large où sont fumées les viandes)